Coupe de France #2 – Saint-Pompon

Le week-end dernier, pendant que certains chassaient les œufs et se ruaient sur le chocolat, les cadets, juniors et espoirs du club étaient à Saint-Pompon, en Dordogne, pour disputer la deuxième manche de la Coupe de France de Cross-Country.

Avec un programme identique à celui de Marseille, c’est à nouveau Maxime Schlotter qui fut le premier, samedi, à s’élancer sur un circuit qui se voulait très physique, du fait, entre autres, des belles et longues montées qui le constituaient. La longueur de la course a joué des tours à Maxime, qui, dans le dernier tour coinçait dans ces montées. Malgré les relances qu’il a réussi à placer en fin de course, il ne parvient pas à remonter toutes les places perdues auparavant. Il finit néanmoins à une belle 55e place scratch, laissant derrière lui plus de 200 autres coureurs ! Dans sa catégorie d’âge il se place 38e, classement quasi identique à celui de Marseille.. il aura à cœur de grappiller des places dans deux semaines lors de la prochaine Coupe de France.

Maxime

Fin d’après-midi, place aux juniors. Sur cette course, ce sont deux Chouet’Bikers qui sont au départ, Benjamin Burtz et Loïc Minéry. Pas dans un bon jour, Benjamin a malheureusement été dans la difficulté dès le début. Mauvais départ et très mauvaises sensations au niveau physique ont eu raison sur le résultat final, une 103e place bien loin de ses capacités. Les entraînements à venir seront donc primordiaux pour la suite, afin que Benjamin puisse montrer au niveau national tout son potentiel. Loïc est bien plus satisfait de sa course, finissant à une 85e place finale après une arrivée au sprint, et ce malgré un départ difficile au vu du placement en 10e ligne. Il réussit alors à remonter des places tout au long de la course. Il n’y a plus qu’à travailler les départ, à dépasser les petites craintes liées à cette partie de la course… pour pouvoir se hisser encore plus en avant du classement.

Après cette première journée en demi-teinte, il restait à Julien Kien et Gérard Steible de montrer les couleurs du Chouet’Bike Club le dimanche.

Julien, après un départ et un premier tour satisfaisants, s’est vu quelque peu démoralisé dès le deuxième tour. En effet, entre les sensations de « pas de jambes » et le fait d’être à pieds dans de nombreuses montées, les suite et fin de course ont été très difficiles pour lui. Après avoir perdu une bonne trentaine de places, il franchit la ligne d’arrivée 111e. Malgré sa déception, il faut bien noter qu’il termine tout de même dans la première moitié du classement !

Une fois encore, c’est avec Gérard que le week-end Coupe de France s’achève. Après un bon départ et un très bon début de course, le dernier tour lui aura été un peu plus difficile. Des chutes, dont certaines causant des coups sur la tête, ont quelque peu impacté sur sa lucidité et sur son état physique déjà bien entamé. Malgré tout, l’objectif du Top 50 en espoirs est atteint, et même bien atteint avec la 43e place acquise après plus de 1h45 de course. Il fait là un grand bon en avant par rapport à son résultat marseillais, et entend s’entraîner comme il faut pour continuer sur cette voie et travailler ses lacunes d’ici la troisième manche de la Coupe de France.

Encouragés comme il faut par leurs parents, mais aussi par Lucas Pollina, le copain compétiteur qui a laissé un peu tomber le niveau national pour se consacrer aux études, tous ont donné le meilleur d’eux-mêmes, et méritent nos félicitations. Même si les résultats ne sont pas toujours satisfaisants, la course d’un jour reste tributaire de la forme du jour, qui peut parfois ne pas être des meilleures…

Il reste trois échéances au niveau national pour améliorer le classement général de la Coupe de France, et pour que chacun des coureurs puisse s’exprimer au mieux. La prochaine : Chamberet (Corrèze) les 5, 6 et 7 mai prochains. Tous sont déjà « la tête dans le guidon » pour préparer au mieux cette prochaine étape de la Coupe de France de Cross-Country.

Photo : Christian Vergnaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *